Comment réduire son empreinte carbone numérique ?

Aujourd’hui, nous sommes tous équipés d’ordinateurs et de smartphones. Mais nous sous-estimons l’impact environnemental de leur production et de leur utilisation. Il existe cependant quelques gestes simples pour une utilisation du numérique plus durable et responsable.

L’empreinte carbone numérique, c’est quoi ?

À chaque étape du traitement de l’information (recherche sur Internet, visionnage d’une série, envoi d’un mail), des équipements nécessitant de l’énergie sont utilisés pour les fabriquer et les faire fonctionner : boîtiers, stockage sur disque, séquences de routeurs, câbles (cuivre, fibre optique), serveurs…

Contrairement aux idées reçues, le numérique n’est pas une industrie virtuelle. En fait, il représente plus de 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Et ce nombre devrait doubler d’ici 2025 ! Considéré comme un allié de la transformation écologique, le numérique est donc actuellement davantage un problème pour l’environnement.

Bon, on est bien d’accord qu’on ne va pas vous demander de vivre comme un ermite en coupant Internet… Pour réduire votre empreinte numérique, il suffit de faire des petits ajustements faciles et rapides.

Les bons gestes à adopter pour réduire son empreinte carbone numérique

Toute notre utilisation d’Internet a un impact, que ce soit sur le climat, la biodiversité et même l’épuisement des ressources naturelles non renouvelables. Par exemple, faire une recherche sur Internet, envoyer un simple mail ou encore stocker quelques fichiers et photos, tous ces petits gestes de notre quotidien ont un impact sur l’environnement. Cependant, il existe quelques gestes simples qui peuvent vous aider à devenir un Internaute plus responsable et à réduire votre empreinte numérique.

Acheter des équipements reconditionnés plutôt que neufs

Près de 80 % de l’impact numérique est lié à la fabrication d’appareils électroniques. Ce dernier comprend l’extraction de matériaux du sol, la conversion de minerais en métaux et la conversion de ces métaux en composants électroniques.

Par conséquent, le besoin de nouveaux équipements doit être réduit pour réduire l’impact associé à sa production. Mais comment réduire sa demande tout en maintenant son activité ? C’est aussi simple que d’acheter du matériel dit « reconditionné ». Ceux-ci sont envoyés dans des centres de recyclage. Après avoir été mis sur le marché et utilisés, ils sont de retour, presque comme neuf !

En plus de protéger l’environnement, la remise à neuf d’un équipement peut également vous permettre de réaliser des économies considérables par rapport à l’achat de matériel neuf.

Diminuer sa consommation de vidéos

Le streaming vidéo représente à lui seul plus de 60 % des flux de données Internet. C’est le principal responsable des émissions de dioxyde de carbone provenant de la navigation sur Internet. En d’autres termes, si vous pouvez réduire votre consommation vidéo (et nous le savons, vous le pouvez !), vous disposez d’un levier puissant pour améliorer votre empreinte carbone.

Et, lorsque vous ne pouvez pas vous en débarrasser, vous avez toujours la possibilité de réduire la résolution du contenu vidéo que vous diffusez. La plupart des contenus ne nécessitent pas une qualité d’affichage élevée.

Mettre son écran en mode sombre

Si l’utilisation des écrans a un impact sur notre santé, elle a aussi un impact sur l’environnement. Comme nous le savons tous, le mode sombre peut vous aider à avoir moins mal aux yeux et donc favorise un meilleur sommeil. Mais ce n’est pas tout. En fait, cela permet également d’économiser de l’énergie, réduisant ainsi votre empreinte carbone et environnementale !

En effet, élément qui consomme le plus d’énergie, l’affichage de l’écran a tendance à vider votre batterie. En désactivant certains pixels, le mode sombre peut augmenter considérablement l’autonomie de votre appareil, ce qui vous permet de travailler de manière plus responsable.

Trier votre boite mail

Comme nous l’avons vu précédemment, toutes les données, en particulier les données liées aux courriers électroniques, sont conservées dans des data centers qui consomment beaucoup d’énergie.

On peut donc dire que nos emails polluent inutilement la planète. En fait, pour la plupart d’entre eux, on les accumule sans même les avoir lus. Par conséquent, il est préférable de les trier régulièrement. Autre astuce : désabonnez-vous des newsletters inutiles ! Allez en bas de la newsletter, cliquez simplement sur « Se désinscrire » et vous voilà maintenant débarrassés de ces newsletters qui envahissent votre boite mail.

Pensez à désencombrer vos emails : allégez vos signatures électroniques en supprimant tout contenu inutile, pensez aux bons contacts en ne mettant dans la boucle que les personnes vraiment utiles, pensez à votre à concentrer vos informations en un seul email plutôt que d’en envoyer plusieurs…

Privilégier l’appel classique à la visioconférence

En plus de faire des économies (réduction des frais de déplacement, réduction des coûts liés à l’espace nécessaire au travail, etc.), l’utilisation du numérique permet également de réduire l’impact climatique des déplacements physiques des salariés.

Cependant, on a tendance à oublier que la visioconférence est aussi énergivore. Elle consomme beaucoup de bande passante et implique beaucoup de flux de données. S’il n’est donc pas nécessaire de rencontrer votre interlocuteur lors d’un rendez-vous, alors opter pour un appel classique est la bonne chose à faire !

Si l’on privilégie le numérique pour simplifier les tâches, son empreinte environnementale le place au cœur des enjeux sociaux et environnementaux actuels.

Adopter une nouvelle réflexion écologique dans son usage du numérique, c’est contribuer à faire de la digitalisation un levier de transition écologique autant pour les particuliers que pour les entreprises. À vous de jouer !

Partagez cet article :

Un projet ?

Vous souhaitez lancer votre site Internet ou développer votre présence en ligne ? Vous recherchez une agence partenaire pour vous apporter conseils et accompagnement pour optimiser votre référencement, construire des campagnes marketing ?

Dites-nous vos objectifs et nous vous proposerons une solution sur mesure pour votre projet.